Guide pour faire du compostage naturel

Bienvenue sur compost-naturel.fr. Notre site va vous donne le maximum d’information pour créer et gérer votre compost dans le jardin, ou dans votre cour si vous n’avez pas d’extérieur.

Vous trouverez sur cette page d’accueil notre guide, nous allons examiner les meilleurs bacs à compost pour le marché français. Nous avons comparé la circulation de l’air, la rétention de la chaleur, le drainage et le coût pour vous donner mes meilleures recommandations sur les composteurs.

Sélection de produits autour du compostage

  • vidaXL Composteurs de jardin 3 pcs Marron 60x60x83 cm 900 L
    Ces composteurs de jardin à l’aspect de rotin sera sûrement une option idéale pour collecter vos déchets de jardin.
  • Graf Composteur de déjection animaleThermo King 900
    Le composteur de déjection animale Thermo King 900 est un composteur d'excréments pour chat et chien. Marque : GrafAction : Compostage
  • JARDIPOLYS Composteur de 800 litres 100 x 80 cm
    Jardin piscine Outil à main pour jardin Entretien jardin et extérieur Composteur JARDIPOLYS, Pourquoi faire son compost ? Pour bénéficier d'une bonne terre, il faut l'enrichir en nourrissant les êtres vivants qui l'habitent. Le compostage permet d'obtenir en permanence et gratuitement un
  • Tom Press Composteur 280 litres avec aération réglable.
    Thermo-composteur de 280 litres à aération réglable. Quand il fait froid, fermez le thermo-composteur pour garder la chaleur. A bonne température, votre compost se fait plus rapidement. Dimension du clapet ouverture : 25 x 32. La partie haute tourne pour obstruer ou pas les 4 aérations.
  • Jardin et Saisons Composteur en plastique 600 litres vert
    Grâce à ce composteur en plastique 600 litres, vous pourrez réaliser vous-même votre compost 100 % naturel et faire votre propre engrais. Réaliser son compost soi-même, c'est possible en recyclant vos déchets organiques issus des épluchures de légumes... Fabriqué en polypropylène de haute qualité, ce

Guide d’achat d’un composteur

Un bac à compost est un outil indispensable pour le jardinier sérieux car il transforme vos déchets en un amendement riche en nutriments pour votre jardin. L’utilisation d’un bac à compost permet d’éviter la mise en décharge des déchets et d’économiser sur l’achat de compost, d’amendements et d’engrais chimiques pour votre jardin.

En outre, un bac à compost permet de déposer les déchets de jardin tels que les déchets d’herbe et les mauvaises herbes. Cela vous évite de vous en débarrasser. Est-ce que cela vous plait ?

Faire son propre compost est simple et facile à faire à condition de suivre quelques directives simples. Avec le meilleur bac à compost pour votre jardin, vous pourriez utiliser un compost riche en nutriments dans 6 mois et ne plus jamais avoir à acheter de compost à la jardinerie.

Pour vous aider à choisir le meilleur bac à compost pour votre jardin, nous avons testé toute une gamme de produits sur le marché.

Pour choisir le meilleur bac à compost, vous devez tenir compte de l’espace dont vous disposez dans votre jardin et de la quantité de déchets que vous produisez. Un bac plus grand se réchauffera plus rapidement, ce qui accélérera le processus de compostage, alors choisissez le plus grand que vous pouvez placer dans votre jardin. Un modèle carré peut gaspiller moins d’espace et peut facilement être rangé dans un coin.

Vous pouvez envisager d’obtenir deux bacs, de sorte que l’un soit rempli et l’autre vidé à tout moment. Cela vous permettra de disposer d’un approvisionnement continu en compost tout au long de l’année et vous évitera d’avoir à vous rendre à la jardinerie.

Si les bacs en plastique sont simples et efficaces, vous pouvez choisir un bac en bois plus attrayant si votre bac à compost est exposé dans le jardin. N’oubliez pas de retirer périodiquement les bacs en bois pour éviter qu’ils ne pourrissent.

Les types des composteurs

Nous allons principalement parler des composteurs fermés. Il existe plusieurs manières d’avoir un composteur fermé dans votre jardin.

  • vidaXL Bac à compost de jardin 320 L Plastique
    Ce bac à compost de jardin, résistant aux intempéries, aide à accélérer la décomposition de la matière organique et à préparer vous-même l'engrais.
  • Bac à compost carré en maille de jardin 100 x 100 x 70 cm
  • Jardipolys Bac à compost en bois 800 litres
    Bac à compost en bois 800 litres / JARDIPOLYS.Lebac à compost JARDIPOLYSest uncomposteur en bois de pin sylvestre certifié FSCd'unvolume XXL(800 litres) spécialement conçu pour vous permettre deréduire vos déchetstout en obtenant naturellement unfertilisantdequalitépour votrejardin. Trèspratique, cebac à

Bac à compost pour le bricoleur

La méthode la moins coûteuse consiste à en construire son composteur naturel soi-même à partir d’une poubelle robuste.

Il suffit de percer des trous d’aération de 1,5 cm en rangées à intervalles d’environ 15 cm autour de la poubelle. Remplissez la poubelle avec un mélange de matériaux à haute teneur en carbone et en azote (référez-vous à notre article sur le sujet ici). Remuez le contenu de temps en temps pour éviter les poches anaérobies et pour accélérer le processus de compostage.

Si le couvercle est bien fixé, le bac peut être posé sur le côté et roulé ; une longueur de cèdre 2″ (utilisez un 2×2 ou un 2×4) peut être boulonnée à l’intérieur, de haut en bas, pour aider à retourner le matériau. Sans cela, le contenu a tendance à rester en place pendant que le bac est roulé.

Bacs à compost/digesteurs standard

Une autre option est le bac à compost, parfois appelé « digesteur de compost ». Les bacs à compost sont fermés sur les côtés et sur le dessus, et ouverts sur le fond de manière à reposer directement sur le sol. Il s’agit d’unités de compostage courantes dans les zones résidentielles où les bacs sont généralement plus petits, mais suffisamment fermés pour décourager les parasites.

Ces bacs à compost sont peu coûteux, mais il est difficile de retourner le compost, de sorte que la production de compost peut prendre plusieurs mois. Ces bacs sont en plastique à paroi mince et peuvent s’écailler sur les bords, surtout en cas de gel.

  • vidaXL Bac à compost de jardin 320 L Plastique
    Ce bac à compost de jardin, résistant aux intempéries, aide à accélérer la décomposition de la matière organique et à préparer vous-même l'engrais.
  • Poubelle de tri sélectif 3 compartiments inox 60 litres ouverture sensitive HxlxP: 74,5 x 42 x 31,5cm, argenté
  • Jardipolys Bac à compost en bois 800 litres
    Bac à compost en bois 800 litres / JARDIPOLYS.Lebac à compost JARDIPOLYSest uncomposteur en bois de pin sylvestre certifié FSCd'unvolume XXL(800 litres) spécialement conçu pour vous permettre deréduire vos déchetstout en obtenant naturellement unfertilisantdequalitépour votrejardin. Trèspratique, cebac à

Digesteur de déchets alimentaires

Ces « composteurs » de comptoir broient et déshydratent les déchets alimentaires au lieu de les décomposer. Le processus ne prend que trois heures, ce qui vous laisse un matériau inodore qui peut être utilisé comme engrais de jardin. Une fois le compostage terminé, enfouissez le matériau obtenu sous la surface du sol, où le processus de décomposition s’enclenche, pour le plus grand bien de vos plantes.

Les gobelets

La méthode la plus efficace est le composteur à tambour. Il est possible de maintenir des températures relativement élevées dans les systèmes à tambour/gobelet, à la fois parce que le conteneur agit comme un isolant et parce que le retournement maintient les microbes aérés et actifs.

Certains modèles sont équipés d’une « palette » intérieure ou de « pics d’aération » qui aident à faire entrer de l’air dans le compost et à empêcher l’agglomération des matières de compostage. D’autres modèles ont des trous aux extrémités pour l’aération. Cela accélère considérablement le processus de compostage.

Un système de « gobelet » fermé offre les avantages suivants :

  • Accélère le processus de compostage
  • Composte toute l’année en raison d’une température interne plus élevée
  • Les rongeurs, les ratons laveurs, les chiens et autres créatures ne peuvent pas y accéder
  • Garde le compost proprement enfermé et sans odeur ;

Ce type de composteur naturel convient bien aux zones résidentielles et aux grandes terrasses ou patios d’appartements

FAQ

Comment choisir un composteur pour mon jardin ?

Pour choisir le type de composteur qui vous conviendra le mieux, il faut tenir compte de trois facteurs principaux :

  • L’endroit où vous vivez
  • Ce que vous allez composter
  • Si vous voulez retourner votre compost manuellement ou non

Si vous êtes prêt à retourner votre compost toutes les 1 à 2 semaines et que vous vivez dans une zone ayant accès à un espace extérieur et à des matériaux riches en carbone, des bacs fermés ou des tas de compost ouverts pourraient vous convenir.

Si vous vivez dans un environnement urbain ou si votre dos n’est pas prêt pour tout ce retournement, les culbuteurs de compost ou un lombricomposteur sont des options qui méritent d’être envisagées.

Lisez notre guide pour choisir un composteur pour en savoir plus sur chacun de ces systèmes de compostage et découvrez nos autres conseils de compostage sur notre site.

Qu’est-ce que le compost ?

qu'est ce que le compost ?

Le compost est le complément le plus important que vous pouvez donner à votre jardin. C’est un moyen simple d’ajouter de l’humus riche en éléments nutritifs à votre pelouse ou à votre jardin, qui stimule la croissance des plantes et redonne de la vitalité à un sol épuisé. Il est également gratuit, facile à fabriquer et bon pour l’environnement. Mais le compostage présente aussi d’autres avantages.

Où dois-je mettre mon bac à compost ?

Il est préférable de placer votre composteur dans un endroit ombragé ou semi-ombragé du jardin. Les micro-organismes qui transforment les déchets en compost préfèrent des conditions stables plutôt que des températures extrêmes.

L’idéal serait de placer votre bac à compost sur la terre afin que les vers et autres invertébrés utiles, ainsi que les micro-organismes, puissent y entrer. Si vous devez placer votre poubelle sur une surface dure, ajoutez quelques piques de terre dans la poubelle avant d’ajouter des déchets pour démarrer.Quels déchets puis-je mettre dans mon bac à compost ?

Ce que vous pouvez mettre dans votre compost dépendra quelque peu du type de composteur dont vous disposez, mais certaines règles générales s’appliquent. Tous les matériaux compostables sont à base de carbone ou d’azote, à des degrés divers.

Le secret d’un tas de compost sain est de maintenir un équilibre entre ces deux éléments, pour avoir toutes les informations nécessaires, nous vous invitons à consulter notre article sur les ingrédients d’un bon compostage.

Vous pouvez mettre dans votre composteur de nombreux produits organiques, notamment des restes d’aliments crus tels que les pelures de fruits et de légumes, les coquilles d’œuf et le marc de café. Vous pouvez également mettre dans votre composteur les mauvaises herbes annuelles et l’herbe coupée cependant, il faut faire attention à ne pas mettre les mauvaises herbes les plus vivaces. Car cela peut propager le problème dans le jardin lorsque vous utilisez le compost. La plupart des composteurs de jardin ne créent pas une chaleur suffisamment élevée pour tuer les maladies et les mauvaises herbes annuelles.

Il est aussi envisageable d’y mettre du papier déchiqueté et des cendres de cheminée.

Par contre, il faut éviter de mettre des aliments cuits, de la viande et du poisson dans votre composteur, car cela peut créer des odeurs désagréables et attirer les parasites.

Quels sont les avantages d’utiliser un bac à compost ?

1- C’est un puissant conditionneur de sol

Avec le compost, vous créez un riche humus pour votre pelouse et votre jardin. Cela ajoute des nutriments à vos plantes et aide à retenir l’humidité du sol. On ne l’appelle pas « l’or noir » pour rien.

Le compost est le complément le plus important que vous pouvez donner à votre jardin.

2- Permet le recyclage des déchets de cuisine et de jardin

Le compostage peut détourner jusqu’à 30 % des déchets ménagers de la poubelle. C’est important car lorsque les matières organiques arrivent à la décharge, elles manquent de l’air dont elles ont besoin pour se décomposer rapidement. Au lieu de cela, elles créent du méthane nocif en se décomposant, ce qui augmente le taux de réchauffement et de changement climatique.

3- Le compost introduit des organismes bénéfiques dans le sol

Les organismes microscopiques présents dans le compost contribuent à aérer le sol, à décomposer les matières organiques pour l’usage des plantes et à prévenir les maladies des plantes.

4- Bon pour l’environnement

Le compostage offre une alternative naturelle aux engrais chimiques lorsqu’il est appliqué sur les pelouses et les parterres de jardin.

5- Le compostage permet de réduire les déchets de décharge

La plupart des décharges se remplissent rapidement ; beaucoup ont déjà fermé. Un tiers des déchets mis en décharge est constitué de matières compostables. En détournant ces déchets de la décharge, nos décharges dureront plus longtemps (et nos espaces sauvages aussi).

Comment réaliser un compost simplement ?

  1. Commencez votre tas de compost sur la terre nue. Cela permet aux vers et autres organismes utiles d’aérer le compost et de le transporter vers vos plates-bandes.
  2. Posez d’abord des brindilles ou de la paille, de quelques centimètres de profondeur. Cela favorise le drainage et l’aération du tas.
  3. Ajoutez le compost par couches, en alternant l’humidité et la sécheresse. Les ingrédients humides sont les restes de nourriture, les sachets de thé, les algues, etc. Les matières sèches sont la paille, les feuilles, les granulés de sciure et les cendres de bois. Si vous avez des cendres de bois, saupoudrez-les en fines couches, sinon elles s’agglutineront et seront lentes à se décomposer.
  4. Ajoutez du fumier, de l’engrais vert (trèfle, sarrasin, herbe de blé, tontes d’herbe) ou toute autre source d’azote. Cela active le tas de compost et accélère le processus.
  5. Maintenez le compost humide. Arrosez de temps en temps, ou laissez la pluie faire le travail.
  6. Recouvrez avec tout ce que vous avez – bois, bâche plastique, restes de tapis. La couverture aide à retenir l’humidité et la chaleur, deux éléments essentiels pour le compost. Il empêche également le compost d’être trop arrosé par la pluie. Le compost doit être humide, mais pas trempé ni détrempé.
  7. Retournez la matière. Toutes les quelques semaines, retournez rapidement le tas avec une fourche ou une pelle. Cela aère le tas. L’oxygène est nécessaire pour que le processus fonctionne, et le fait de tourner « ajoute » de l’oxygène. Vous pouvez sauter cette étape si vous avez une réserve de matériaux grossiers comme de la paille. Une fois que vous avez établi votre tas de compost, ajoutez de nouvelles matières en les mélangeant plutôt qu’en les ajoutant par couches. Le mélange, ou le retournement, du tas de compost est essentiel pour aérer les matériaux de compostage et accélérer le processus jusqu’à son achèvement.

Si vous souhaitez acheter un composteur, plutôt que de construire votre propre tas de compost, vous pouvez envisager d’acheter un tonneau de compost rotatif qui permet de mélanger facilement le compost régulièrement.

Le compost dans mon bac est très sec et fibreux et ne semble pas pourrir. Que puis-je faire ?

Il semble que votre compost soit trop sec. Essayez d’y ajouter d’autres déchets verts comme des déchets d’herbe coupée et des épluchures de légumes. Vous pouvez également ajouter du fumier frais ou un peu de poisson sanguin et d’os pour activer le compost. Vous pouvez également acheter un activateur de compost tel que le « Naturen » qui fera l’affaire.

Des odeurs désagréables provenant de votre tas de compost ?

Cela peut être un problème dans les zones urbaines et suburbaines avec de petits terrains et des voisins qui vivent à proximité. Réduisez ou éliminez les odeurs en suivant deux pratiques :

  • premièrement, n’oubliez pas de ne pas mettre d’os ou de restes de viande dans le compost ;
  • deuxièmement, couvrez les nouveaux ajouts au tas de compost avec de l’herbe coupée sèche ou un paillis similaire.

L’ajout de chaux ou de calcium permet également de neutraliser les odeurs. Si le compost sent l’ammoniac, ajoutez des éléments riches en carbone comme de la paille, de la mousse de tourbe ou des feuilles séchées.

Les insectes volants attirés par votre compost ?

Les mouches à petits fruits sont naturellement attirées par le tas de compost. Découragez-les en couvrant les fruits ou les légumes exposés. Conservez un petit tas d’herbe coupée à côté de votre composteur, et lorsque vous ajoutez de nouveaux déchets de cuisine au tas, couvrez-le avec un ou deux pouces d’herbe coupée. L’ajout de chaux ou de calcium découragera également les mouches.

Votre tas de compost dégage de la fumée ?

Pas de problème. Un tas chaud et humide signifie que vous avez une grande communauté de créatures microscopiques qui travaillent à la fabrication du compost.

Votre tas de compost est-il détrempé ?

C’est un problème courant, surtout en hiver, lorsque les matériaux à base de carbone sont rares. Pour résoudre ce problème, vous devrez rétablir un bon équilibre azote-carbone dans votre compost. Pour savoir comment restaurer votre tas de compost, lisez notre article traitant de la réparation d’un tas de compost détrempé.

Feuilles mortes et tontes d’herbe qui s’agglutinent ?

C’est un problème courant avec les matériaux jetés dans le composteur. Les matières humides s’agglutinent et ralentissent le processus d’aération. Il existe deux solutions simples : soit placer ces matériaux sur le côté du composteur et les ajouter progressivement avec d’autres ingrédients, soit les séparer à l’aide d’une fourche. Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut mélanger les tontes d’herbe et les feuilles avec le reste des matériaux de compostage.

faire du compost

Des problèmes avec les rats ?

S’il y a une population de rats dans votre région, ils seront naturellement attirés par votre tas de compost. La meilleure solution à ce problème est de leur interdire l’accès au compost. (Les pièges et les poisons sont plus gênants que nécessaires.) Un couvercle en bois ou en métal peut facilement être fixé au bac, ou vous pouvez acheter un bac à compost de fabrication commerciale avec des couvercles sécurisés et à l’épreuve des parasites.

Puis-je déplacer mon compost ?

Le sol sous un bac à compost s’enrichit au fur et à mesure que les nutriments sont filtrés par des arrosages successifs. Vous pouvez placer votre bac sur une parcelle de terre que vous prévoyez d’utiliser pour un futur potager, un parterre de fleurs ou un arbre fruitier. Chaque année, vous pouvez déplacer le bac à un endroit différent ; vous obtiendrez un double avantage : le compost du bac et un lit de terre riche en nutriments prêt pour de nouvelles plantations.

Existe-il une période propice au compostage ?

Le plus grand défi pour le compostage à petite échelle dans les arrière-cours est de trouver suffisamment de matières riches en carbone pour équilibrer l’apport régulier de matières riches en azote provenant des déchets de cuisine, des épluchures de fruits et de légumes, du marc de café, des tontes de gazon et d’autres matières fraîches.
S’il y a une saison où l’apport en carbone est plus riche, c’est l’automne. Découvrez comment profiter de cette saison pour faire le meilleur compost dans notre article.